ocean cleanup plastiqueIl y a un an je vous parlais du projet Ocean Cleanup initié par Boyan Slat, un jeune homme de 16 ans qui s'était lancé pour défis de nettoyer les océans de leurs déchets plastiques. Le plastique dans les océans se fragmente à l'échelle micrométrique et, ingéré par les organismes marins, entre dans la chaîne alimentaire. Situation préoccupante pour l'homme mais qui pourrait trouver une partie de sa solution dans le projet theoceancleanup.com.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous Ocean Cleanup consiste en des flotteurs positionnés en v. La force du courant permet d'orienter les déchets plastiques qui sont alors récupérés par la plateforme autonome positionnée au centre. En 2014 l'étude de faisabilité confirmait qu'avec un tel système il est possible de nettoyer en 10 ans la moitié du continent de déchets qui se forme dans le pacifique. En 2015 un nouveau cap majeur est franchi avec l'annonce de l'installation d'un projet pilote de deux kilomètres proche des côtes de l'île de Tsushima au japon au second trimestre 2016.

la plateforme ocean cleanup


L'île de Tsushima est un lieu particulièrement adapté à des tests grandeurs nature, elle se trouve entre la Corée du sud et le Japon. Les courants y déposent environ 30 000m3 de déchets sur ses rives chaque année qui collectés manuellement représentent un coût de 5 millions de dollars US pour les autorités.

Placée dans un détroit conférent des conditions de vagues et courants idéales la barrière flottantes mesurera 2300 mètres de long ce qui fait d'elle la plus grande structure flottante jamais déployée sur les océans. Cela représente seulement 2% de la taille du projet final mais permettra de tester la durabilité des flotteurs sur le long terme et leurs efficacité dans des conditions réelles, de s'entrainer au déploiement et divers aspects des opérations de maintenance et enfin, le plus important, d'intercepter les déchets plastiques avant qu'ils n’atteignent les côtes de l'île Tsushima.

projet pilote ocean cleanup sur l'île Tsushima

C'est avec grand enthousiasme que j'ai appris la nouvelle et je suis impatient de voir le système produire ses premiers effets.
Partager sur:
A propos de l'auteur:
Guillaume Jeantet: titulaire d'une licence pro et fort de quelques années d'expériences je suis administrateur système et développeur mais surtout un autodidacte dynamique et passionné. Je partage sur UBDT mes coups de coeurs et astuces.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.

lego shellLEGO doit arrêter son partenariat avec SHELL
LEGO doit arrêter son partenariat avec SHELL. Nous voulons que SHELL arrête d'utiliser LEGO pour embellir son image.
plastique oceanPlastique et océan: une inquiétude pour la chaîne alimentaire
Malgré l'évidence de l'impact des déchets plastiques sur les organismes la question de leur devenir n'est toujours pas tranchée et les inquiétudes concernant leur accumulation sont croissantes.
metro pekin bouteillePayez le métro grâce à des déchets plastiques
Il est possible dans le métro de Pékin de créditer son titre de transport en échange de bouteilles plastiques usagées.

Proposer un nouveau commentaire

Votre pseudo s'il vous plaît :

Email (Facultatif, n'est pas affiché et permet de recevoir des notifications de validation / réponses):

Votre site Web (facultatif) :

Exprimez vous :

:arrow::D:confused::cool::cry::eek::evil::!::idea:lol:mad::|:?::p:redface::rolleyes::(:):wink: